Les richesses naturelles - Les Tours de Merle

Les richesses naturelles

"Outre son intérêt historique, le site des Tours de Merle présente la particularité d'être au cœur des gorges de la Maronne", La Rivière Maronne est un des plus gros affluent de la Dordogne. Elle est caractérisée par son écosystème particulier connu pour sa riche diversité.

L'Histoire des Tours de Merle est intimement liée à la rivière Maronne et sa vallée.

Les intérêts naturels au cœur de la vallée de la Maronne :

- 2 sites inscrits au titre du paysage : « Vallée de la Maronne » et « Ruines féodales de Merle et ses abords »,

- Une zone naturelle d’intérêt écologique, floristique et faunistique « Vallée de la Maronne »,

- 2 sites du réseau européen Natura 2000 : « Vallée de la Dordogne sur l’ensemble de son cours d’eau et ses affluents » et « Gorges de la Dordogne ».

 

Les atouts naturels des Tours de Merle

La Vallée de la Maronne, en partie sauvage, recèle bon nombre d'espèces rares et menacées qui font l'objet des plus vives attentions du Conservatoire d’espaces naturels (CEN) et que vous aurez probablement plaisir à observer, apercevoir ou deviner lors de votre visite des Tours de Merle. Parmi ces espèces présentes aux Tours de Merle : le Milan royal, le Faucon pèlerin, l'Hirondelle des rochers, le Grand corbeau, la Loutre, la Genette… Les groupes d'insectes et lichens y ont été peu étudiés. Cependant, les rares observations confirment l'intérêt écologique de la vallée de la Maronne avec entre autres le  ''Ricasolia virens'', lichen d'intérêt patrimonial national.

 

--  CHIROPTÈRES

Aux Tours de Merle, plusieurs espèces remarquables de chiroptères (les chauves-souris!) occupent le site.

Ces chauves-souris sont principalement le Grand Rhinolophe, le Petit Rhinolophe, le Grand Murin et le Murin à oreilles échancrées. Dans les Tours, elles se répartissent en plusieurs colonies de reproduction et constituent l'un des principaux enjeux du site en termes de préservation du patrimoine naturel. Avec l'appui du Conservatoire d’espaces naturels du Limousin (CEN), l'équipe des Tours de Merle prend soin de concilier la préservation des gîtes des chauves-souris et la circulation des touristes. Pour cela, quelques aménagements ont été réalisés, comme la création d'un faux plafond dans la tour Fulcon de Merle.

 

--  RAPACES

Milan_royal

Plusieurs espèces de rapaces volent autour des Tours de Merle. Le plus notable reste sans doute le Milan Royal : rapace rare, actuellement en régression au niveau mondial, présent dans seulement 5 pays européens, dont la France, qui regrouperait 90% de la population totale. Assez rare en Limousin, il niche notamment dans la vallée de la Dordogne et ses affluents. En 2017, une aire de nourrissage, complétée d’un observatoire, a été créée dans la commune de Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle.

Nous pouvons également observer le Faucon pèlerin, la Buse variable, ou encore la Chouette effraie, parmi les 14 espèces de rapaces survolant les tours !

 

--  DES LICHENS INDICATEURS D'UNE QUALITÉ DE L'AIR EXCEPTIONNELLE :-)

Les Tours de Merle : loin de la pollution atmosphérique

Dans les boisements le long de la Maronne, une quantité remarquable de lichens sont observables. Les lichens sont des espèces sensibles aux moindres modifications de leur milieu. Certaines espèces indiquent une longue continuité biologique forestière et une qualité de l'air exceptionnelle.

Par exemple, le ''Ricasolia virens'' peut s'observer : il s'agit d'un lichen que l'on trouve rarement en France. C'est une espèce sensible à la pollution atmosphérique et il affectionne les forêts de Merle. Il apprécie les troncs et branches principales de feuillus (souvent le hêtre) et se trouve presque toujours dans des endroits ombragés, occasionnellement sur des roches situées en forêts.

 

Des partenaires naturels : Tours de Merle - Conservatoire d’espaces naturels (CEN) du Limousin - Nouvelle Aquitaine

Le CEN est une association de protection de la nature, spécialisée dans la gestion directe d'espaces naturels.

Les Tours de Merle - gérées par la Commune de Saint Geniez ô Merle - conventionnent avec le CEN pour la gestion des espaces naturels du castrum. Ce partenariat "Tours de Merle - Conservatoire d'espaces naturels" existe depuis 2001 et continue de se développer. Il contribue activement à la conservation du patrimoine naturel des Tours de Merle et des espèces sauvegardées, notamment la préservation des gîtes à chauves-souris. L'entretien du site s'effectue sans produits chimiques et phytosanitaires depuis une dizaine d'années.

En 2017, le Conservatoire est d'ailleurs propriétaire et gestionnaire de plus de 80 hectares de terrain et de pentes boisées aux abords des Tours de Merle.

Son intervention locale remarquable contribue à la connaissance, la protection, la gestion et la valorisation des espaces naturels dans les pentes boisées autour des Tours de Merle.

http://www.conservatoirelimousin.com/presentation.html 

 

Offres de découverte de la nature aux Tours de Merle 

Les Tours de Merle proposent des balades natures aux petites vacances avec un guide interprète de la nature. Deux nuits de la chauve-souris sont animées tous les étés par le Conservatoire d’espaces naturels et son spécialiste chiroptères. Pour les groupes scolaires ou centres de loisirs, le guide des Tours de Merle propose un atelier pédagogique sur la découverte du patrimoine naturel du site avec des manipulations et activités ludiques.

Pour les ateliers pédagogiques, vous pouvez consulter notre page "Groupes" : 

http://www.toursdemerle.fr/Informations-pratiques/Groupes 

 

Page web réalisée avec l'appui des documents du CEN Limousin.

** Merci pour leur coopération.  **

 

Télécharger la brochure "Fiche de site" Vallée de la Maronne et Tours de Merle - nov.2017 - CEN Limousin - Nouvelle Aquitaine :